29
mai
2015

Qualité de vie, bien-être et participation des personnes âgées à la société

couverture allongement de la vie participationCette étude vise à traiter la question de l’allongement de la vie sous l’angle du bien-être des personnes âgées et de ce qui conditionne leur bonheur.

Ces pages s’attardent à démontrer l’ampleur des phénomènes que sont la solitude et l’isolement social qui touchent près d’un belge de plus de 65 ans sur deux en Belgique.

En nous basant sur de nombreuses études, nous rappelons que le manque de relations sociales a un impact négatif important sur la santé des seniors, et donc indirectement sur leur qualité de vie. Vu que notre pays comptera d’ici 2020 plus d’un million de personnes âgées souffrant de solitude, il est indispensable de mieux comprendre ces phénomènes.

Contrairement, la participation des aînés à la société leur permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé. C’est la raison pour laquelle, nous avons exploré une série d’innovations sociales et d’initiatives privées et associatives, qui permettent de favoriser cette participation. Les solidarités familiales et le bénévolat répondent partiellement à ce besoin de relations puisque l’un comme l’autre maintiennent un lien avec la société et permettent aux personnes âgées de continuer à y prendre part.

Ce cahier vise à mettre en évidence l’urgence pour les responsables politiques de porter un regard différent sur l’allongement de la vie en se souciant de la participation des personnes âgées à notre société, en tant que citoyen à part entière.

Par Quentin Martens

You may also like

Publication du livre « Les villes reliantes: Favoriser les liens pour humaniser les territoires urbains » (Presses Universitaires de Louvain)
UN LIVRE BLANC POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DES RÉACTEURS AUX ACTEURS !
Pour une refondation des politiques d’asile et de migration
Quelle transition énergétique en Europe ? Retour sur le midi de l’Europe du 6 juin dernier